Bienvenue dans La Maison des Métiers
00%
la maison des métiers

Découvrez les métiers de l'Hôtellerie-Restauration et de l'Animation à travers une journée dans une maison de retraite médicalisée Korian

Cliquez sur les entrées du menu horizontal
ou faites défiler avec les flèches.

Découvrez les métiers du Soin à travers une journée dans une maison de retraite médicalisée Korian

Cliquez sur les entrées du menu horizontal
ou faites défiler avec les flèches.

Découvrez les métiers du Soin à travers une journée dans une clinique de soins de suite et de réadaptation Korian

Cliquez sur les entrées du menu horizontal
ou faites défiler avec les flèches.

Un cadre de vie chaleureux

Des chambres modernes et personnalisables

Chez Korian, les chambres et parties communes sont conçues pour offrir des lieux de vie chaleureux et empreints d'hospitalité.

Les responsables hôteliers veillent à ce que les résidents se sentent chez eux dans leur chambre, dès la première prise de contact avec leur lieu privatif.

Avec l'appui des familles, les chambres sont décorées selon leurs goûts. Ils peuvent apporter des meubles personnels, des cadres et des photos, et être accompagnés de leur animal domestique.
Le matériel de soin nécessaire est installé suivant les demandes des infirmier-è-s coordinatrices.

Pour aider les résidents à se déplacer facilement, l'environnement est simple à comprendre et sécurisé, notamment grâce à des portes de chambres bien visibles et identifiables, des portes de toilettes de couleur différente, des portes de service « fondues » dans la décoration des murs, une gestion de l'éclairage spécifique (ambiance tamisée la nuit dans les couloirs, éclairage des mains courantes, éclairages automatiques...).
Toutes les chambres sont accessibles pour les résidents à mobilité réduite.

Un cadre de vie chaleureux

Être à l'écoute des résidents

Comme c'est le cas chez eux, ce sont les choix et les envies des résidents qui priment autant que possible.

Tous les collaborateurs Korian sont à l'écoute des résidents, connaissent leurs habitudes et veillent à ce que leurs préférences et souhaits soient connus, entendus et pris en compte.

Le petit-déjeuner par exemple, peut être composé sur-mesure et pris dans la chambre sur prescription du service de soin.
Une collation est également proposée le soir avant le coucher et la nuit si le résident à faim.

L'intimité et l'espace personnel sont respectés à travers des gestes simples mais essentiels comme frapper à la porte avant d'entrer... et surtout attendre la réponse !

Un cadre de vie chaleureux

Veiller au confort et au bien-être

Chaque jour, les Agent-e-s de Service Hôtelier Korian font tout pour que chaque lieu (chambres, salles communes, couloirs, lingerie...) soit impeccable.

Ils déploient pour cela des techniques efficaces pour l'entretien, dans le respect des procédures Korian, de façon à garantir une hygiène irréprochable, contrôlée quotidiennement par le responsable hôtelier.

Pour faciliter la vie des résidents et des familles, d'autres services sont également proposés par l'établissement tels que :

  • la prise en charge du linge par les lingères des établissements avec marquage nominatif du linge, récupéré dans la chambre, lavé, repassé, puis restitué et rangé ;
  • des soins esthétiques et de coiffure disponibles dans des espaces dédiés ;
  • un réassort automatique en produits d'hygiène et de bien-être pour ne pas dépendre de la famille...
L'entretien et la maintenance

Entretenir les établissements, une priorité

Fonctionnement des installations, prévention et traitement du risque incendie, rénovation, gestion du matériel, maintenance préventive et curative, mise à niveau de sécurité et d'accessibilité... sont autant de missions pour garantir le bon état général des établissements Korian et la sécurité des résidents et personnels.

Les travaux de rénovation ont la particularité d'être menés en milieu occupé, avec des exigences de sécurité liées aux pathologies des résidents. Les solutions mises en œuvre doivent donc réduire au maximum les dégagements de poussière, les nuisances sonores et olfactives et les délais d'immobilisation

L'animation

Des activités quotidiennes vivantes

L'animation est l'un des 4 piliers de l'approche Positive Care Korian et un temps fort de la journée des résidents.

Chaque jour, les animateurs Korian contribuent à lutter contre l'isolement et à renforcer l'accomplissement personnel des résidents dans leur quotidien, à travers la conception, la mise en place et l'animation d'activités ludiques et sociales, individuelles et collectives, en adéquation avec le projet d'établissement et le projet de vie du résident.

L'objectif est d'améliorer leur qualité de vie en tenant compte de leurs envies, de leurs besoins, de leur niveau de dépendance et de leurs pathologies.

Au moins 3 activités de loisirs et socio-culturelles sont proposées chaque jour aux résidents : cuisine, jardinage, petit bricolage, créations, participation à un club...

L'animation

Favoriser les envies et l'autonomie

Dans une maison Korian, chaque résident est chez lui.
Il est donc libre d'aller et venir comme il l'entend, selon ce qui aura été décidé avec la famille lors de l'établissement de son projet de vie personnalisé.

Selon l'envie ou le degré d'indépendance, il peut par exemple faire une partie de carte avec d'autres résidents, se promener dans le parc d'à côté, faire quelques courses dans le quartier ou participer aux excursions adaptées proposées, grâce à une localisation des établissements qui facilite les sorties.

En cuisine

Les parcours de formation Restauration Korian

● Le parcours « Devenir cuisinier »
Pour les commis, aide-cuisiniers, plongeurs, en poste chez Korian et souhaitant évoluer vers le métier de cuisinier.

● Le parcours « Chef cuisinier »
Pour les chefs et seconds, en poste à Korian. Ce parcours forme des chefs de cuisine aux exigences et aux besoins d'une clientèle en situation de vulnérabilité par une restauration « plaisir », généreuse et de qualité.

● L'atelier des Chefs
Cette plateforme en ligne permet au chefs de se former aux techniques et savoir-faire traditionnels de la restauration française grâce à des modules dédiés et conçus pour Korian.

En cuisine

La restauration Korian en chiffres

En cuisine

Des outils d'échange innovants

Le concours de cuisine Korian en partenariat avec l'école Lenôtre fait participer des binômes composés d'un « cuisinant » et d'un collaborateur qui ne fait pas partie d'un service de restauration.

Un partenariat inédit avec Gault&Millau permet d'analyser et de tester l'ensemble du parcours de restauration en tenant compte de la qualité de l'assiette (préparation des produits crus, cuissons, textures, goûts), du service (dressage, vaisselle, nappage...) et de l'environnement global du repas.

La plateforme digitale communautaire Korian créée en partenariat avec L'atelier des chefs permet aux chefs et à leurs équipes d'échanger leurs expériences.

Bon à savoir Plus de 28 établissements ont obtenus la caution G&M à fin 2018

En cuisine

Des repas gourmands préparés sur place

Chez Korian, le menu du jour est confectionné sur place par les équipes. Il propose une cuisine traditionnelle, familiale, variée et généreuse, réalisée à partir de produits crus et locaux, travaillés dans le respect du terroir et des saisons.

Pour stimuler l'appétit des résidents, les chefs cuisiniers jouent sur l'harmonie des couleurs et servent de belles assiettes, adaptées à leurs goûts, habitudes et plaisirs.

Tout ce qui est servi est systématiquement goûté et les cuisiniers se rendent en salle à chaque service pour échanger avec les résidents et recueillir leurs appréciations.

Les Directeurs d'établissement prennent régulièrement leurs repas avec les résidents, pour être un convive comme les autres et ainsi s'assurer de la qualité de la restauration.

En cuisine

Une politique d'approvisionnement exigeante

Pour réaliser cette cuisine de cette envergure, Korian a mis en place une politique d'approvisionnement exigeante et un cahier des charges très précis qui s'impose aux partenaires experts de l'approvisionnement en produits alimentaires.

Les achats de produits réalisés par les chefs gérants sont préalablement validés. Par exemple, il ne leur est pas possible d'acheter certains produits manufacturés comme des vinaigrettes en seau ou des quiches surgelées.

Les cuisines sont régulièrement rééquipées, par exemple avec des équipements tels que des parmentières, des batteurs ou encore des cellules de refroidissement.

Le plaisir de manger

Mettre le plaisir au service de la santé

Chez Korian, il est naturel de ne penser qu'au plaisir du résident !
Les équipes de restauration font tout pour garantir la convivialité, l'appétence et la valeur nutritionnelle du repas (en collaboration avec les équipes de soin).

Ces sont les conditions indispensables pour s'assurer que les résidents s'alimentent en quantité suffisante et selon les apports alimentaires quotidiens recommandés.
Il s'agit ainsi de lutter contre la dénutrition qui touche certaines personnes âgées dont l'appétit diminue avec le vieillissement et la perception du goût s'émousse, en s'appuyant sur les bienfaits des aliments et le plaisir de manger pour contribuer à améliorer l'état de santé.

Chaque personne bénéficie d'un menu adapté à sa situation et à ses envies (texture adaptée, régime médical, prise en compte des allergies...).
C'est ainsi que sont proposées, sur prescription médicale, des bouchées spécialement créées par le Chef gérant à partir du plat du jour, retexturées et laissées ensuite à disposition...
De même, une carte de remplacement saisonnière est systématiquement proposée au résident s'il le souhaite.

Le plaisir de manger

Permettre d'inviter ses proches

Pouvoir recevoir est une demande importante des résidents.

Chez Korian, les résidents ont la possibilité d'inviter leurs proches quand ils le veulent, pour un déjeuner, un gouter ou un diner, que ce soit autour du menu du jour ou d'un menu « gourmet » spécifiquement élaboré.
Ils peuvent également prévoir d'organiser une réunion familiale au sein de l'établissement dans un espace privatisé pour un déjeuner, un goûter ou un dîner.

Des repas spéciaux sont aussi régulièrement proposés : repas festifs, repas gastronomiques, anniversaires, repas de fin d'année (Noël, Saint-Sylvestre)...

Le plaisir de manger

Les parcours de formation Hôtellerie Korian

● Le parcours « Responsable Hôtelier »
Destiné aux responsables hôteliers en poste, ce parcours vise à développer le service client, à décloisonner le soin et l'hébergement, à promouvoir la qualité de la restauration et des prestations hôtelières et à accompagner les équipes.

● Le parcours VAE
Par ce parcours, les salariés justifiant de 3 ans d'expérience, peuvent obtenir un diplôme. Par exemple celui de Responsable hôtelier, d'Agent de service Hôtelier ou d'animateur.

L'accueil et les visites

Différents types de séjours

Aujourd'hui, maison de retraite ne veut plus dire séjour permanent.
Chez Korian, plusieurs types de séjours sont proposés, selon le degré d'autonomie. Tous offrent une qualité unique de prise en soin et un standard de qualité élevé en matière d'hébergement et de restauration.

  • Le court séjour
    Cet accueil transitoire est adapté aux convalescences ou pour pallier l'absence ou le besoin de repos d'un aidant.
    Il permet aussi de préparer sereinement les conditions du maintien à domicile (travaux d'adaptation, mise en place de Soins à Domicile ou d'une Hospitalisation à Domicile, recrutement d'aides...).
  • Le long séjour
    L'avancée en âge et l'aggravation des pathologies incitent parfois à reconsidérer le maintien à domicile. Le long séjour peut être une réponse pour les familles à ces situations.
  • L'accueil de jour
    Cette solution est souple et modulable, pour une journée ou une demi-journée, une ou plusieurs fois par semaine, selon le projet élaboré avec le résident, la famille, le médecin traitant et l'équipe de l'établissement.
    Le résident bénéficie de l'accompagnement Korian pour le soutenir dans le maintien de ses capacités et d'un réseau de professionnels compétents et bienveillants à sa disposition.
L'accueil et les visites

Minimiser l'appréhension du 1er jour

Pour que l'arrivée d'un résident et ses premiers jours soient des moments sereins, Korian a mis en place un protocole d'accueil précis. Toutes les équipes sont formées et mobilisées en conséquence.

En amont, le résident et sa famille rencontrent le-la directeur-trice ou un membre de l'équipe soignante lors d'une visite de l'établissement ou d'une visite à domicile ou à l'hôpital pour évaluer les besoins, répondre aux questions et échanger sur le projet de vie.

Le jour de l'entrée dans la Maison Korian, accompagné d'un proche, le résident est accueilli personnellement par le-la directeur-trice. Les équipes qui l'accompagneront et celles qui s'occuperont spécifiquement de sa toilette lui sont présentées et dès le lendemain des nouvelles sont données aux familles.
Il découvre ensuite les lieux, sa chambre et les autres résidents. Le 1er repas peut être pris avec son proche afin de le rassurer dans sa nouvelle maison.

L'accueil et les visites

Korian : chiffres clés en France

L'accueil et les visites

Développer les liens avec les proches

Les établissements Korian sont des lieux ouverts sur l'extérieur et accessibles aux familles à tout moment de la journée.

Le résident est chez lui, libre de rencontrer leurs proches quand ils le souhaitent, tous les jours de la semaine et de sortir avec eux pour une balade ou un déjeuner.

Des solutions sont également mises en place pour maintenir et développer le plus possible la communication avec la famille. Par exemple :

  • L'application Korian Générations, qui permet aux familles d'envoyer aux résidents des photos ou messages depuis leurs smartphones, tablettes ou ordinateurs. Ils sont ensuite mis en page sous forme d'une gazette papier personnalisée imprimée en établissement.
  • En retour, l'établissement communique auprès des familles sur les activités et animations via son fil d'actualité.

Bon à savoir Depuis mars 2017 :
plus de 5 500 familles inscrites à Korian Générations
plus de 26 500 gazettes générées
plus de 123 000 messages envoyés

L'accueil et les visites

La formation Encadrement Korian

● L'université d'entreprise « Campus Korian »
Elle propose des modules de formation sur les principaux enjeux de la direction d'établissement, autour de 5 modules :

  • Manager son équipe et son CODIR
  • Manager son réseau et son approche commerciale
  • Manager la performance
  • Manager la qualité de vie au travail
  • Manager, c'est anticiper et « oser sortir du cadre »

● Le parcours « Trajectoire Management »
Destiné aux membres des Comités de Direction des établissements (ex : Adjoint(e) de direction, Responsable Hôtelier...), il s'articule autour de 5 modules :

  • Management des ressources humaines
  • Démarche et organisation du travail
  • Communication autour de la conduite du changement
  • Commercialisation Ehpad
  • La qualité de vie au travail

Bon à savoir 77% de collaborateurs engagés
6,8/10 de satisfaction sur la QVT
(Enquête de satisfaction interne Kommunity)

Pour commencer la journée

Accompagner le réveil

Au moment du lever comme lors du coucher, le maître mot est le respect du rythme du résident. Chacun se lève et prend son petit déjeuner quand il veut, dans sa chambre (ou dans la salle-à-manger).

Les aides-soignant(e)s aident les résidents si besoin lors du petit-déjeuner, tout en veillant à « ne pas faire à la place de », pour préserver les capacités de chacun.

Pour commencer la journée

Aider au déplacement

Chez Korian, de nombreux dispositifs permettent d'accompagner plus facilement les résidents lors des déplacements dans leur chambre ou dans les espaces communs.

Ils réduisent les risques de blessures, pour le résident comme pour les soignant(e)s.

La toilette

Aider à la toilette

La toilette du résident est essentielle dans la prise en soin du résident.
Réalisée sans aide, quand l'autonomie du résident le permet, elle est sinon accompagnée selon les besoins et capacité du résident.

C'est un moment relationnel privilégié, protégé du regard des autres et qui doit être réalisé en prenant le temps, dans le respect des souhaits du résident.

Les modes de toilettes et dispositifs varient en fonction notamment de son niveau de dépendance : toilette complète au lit, toilette au lavabo, pédiluve, capiluve, douche (y compris douche au lit), bain...

Aides-soignant(e)s et infirmie(è)r(e)s se coordonnent pour que les soins puissent être réalisés dans la foulée de la toilette, selon le plan de soin du résident, avant que celui-ci ne s'habille ou soit aidé pour s'habiller.

Les soins spécifiques

Le nursing

Les soins de nursing, réalisés par des infirmie(è)r(e)s ou des aides-soignante(s), sont prodigués aux personnes en perte d'autonomie ou en fin de vie.

Il s'agit de soins très spécifiques basés sur une surveillance de l'état du résident (cutané, hydratation, poids, ventilation...), des actions de prévention et un suivi relationnel avec le résident, la famille, les équipes, le médecin traitant et d'autres intervenants médicaux et paramédicaux...

Grâce à ces soins individualisés, chaque résident bénéficie du meilleur accompagnement, dans le respect de ses volontés, de ses capacités et de sa dignité.

Ils peuvent être associés à une HAD (hospitalisation à domicile).

Le temps des repas

S'adapter aux capacités et envies des résidents

Chez Korian, un travail particulier est réalisé sur la convivialité, la présentation et la valeur nutritionnelle du repas, moment clef de la journée du résident. Chaque personne bénéficie d'un menu adapté à sa situation et à ses envies (texture adaptée, régime médical, prise en compte des allergies...).

De même, la surveillance de l'état nutritionnel est un point fondamental, en particulier pour les résidents souffrant d'une pathologie qui ne leur permet plus de se concentrer sur leur repas.
Nous proposons notamment des bouchées, spécialement créées par le Chef gérant à partir du plat du jour, retexturées et laissées ensuite à disposition...

Et pour ceux qui en ont besoin, les soignants sont présents pour aider lors des repas.

Bon à savoir 85 ans et 2 mois, c'est l'âge moyen d'entrée en maison de retraite médicalisée
Source : DREES, enquête EHPA 2015

Le temps des repas

Sécuriser et tracer le circuit des médicaments

Les médicaments sont préparés par des infirmiers diplômés d'Etat en amont en pharmacie dans des piluliers sécurisés.

Ils sont ensuite rangés dans des chariots mobiles sécurisés, puis administrés au résident par un(e) IDE (Infirmie(è)r(e) Diplômé(e) d'Etat), en respectant la prescription médicale.

Chaque étape est tracée et un audit annuel Korian permet de renforcer encore la sécurité du circuit des médicaments.

Dans les espaces Aloïs

Des lieux de vie spécialisés

Les espaces Aloïs aménagés dans les Maisons Korian sont dédiés aux résidents atteints de la maladie d'Alzheimer ou d'une maladie apparentée à un stade modéré.

Ils sont conçus pour recréer une ambiance familiale et chaleureuse, « comme à la maison », qui favorise les rencontres et les échanges entre résidents, proches et soignants.

Ces espaces comportent des chambres « personnalisables » et des espaces conviviaux, composés d'un salon (pour écouter de la musique, regarder la télévision, lire, jouer à un jeu...) et d'une salle à manger avec une cuisine ouverte.

Cela participe au maintien et à la mise en valeur des capacités de chaque personne.

Dans les espaces Aloïs

Maintenir l'autonomie et les capacités sociales

Les espaces Aloïs sont aménagés afin de maintenir les capacités physiques et sociales des résidents, à travers des ateliers et des actes thérapeutiques, tels que :

  • Thérapies Non Médicamenteuses : APA (Activités Physiques Adaptées), ludospace, Montessori, réalisation de tâches de la vie quotidienne (telles que les tâches ménagères, mettre la table...) ou encore des ateliers cuisine ou pâtisserie, sous condition.
  • Ateliers d'animation : peinture, bricolage, couture, tricot, art floral...

Ces ateliers tiennent compte des habitudes, des désirs, des goûts, des compétences et de la volonté manifestée par les résidents, et reposent sur le plaisir de partager des moments privilégiés.

Les résidents accueillis dans ces espaces participent également, autant que possible, à des activités et des animations avec les autres résidents de l'établissement.

Dans les espaces Aloïs

Des collaborateurs spécialement formés

Tous les collaborateurs qui travaillent dans les espaces Aloïs sont spécialement formés et exclusivement affectés à ces espaces afin de créer une connaissance mutuelle forte avec les résidents pour les rassurer, les stimuler et les réconforter.

Présentes 24h/24, les équipes sont composées d'aides médico-psychologique (AMP), d'assistants de soins en gérontologie (ASG) et d'agents de services hospitaliers (ASH), du personnel soignant de la Maison (médecin coordonnateur, infirmiers, aides-soignants, psychologue...), des encadrants et du personnel paramédical qui interviennent dans tout l'établissement.

La transmission

Mettre en place un projet personnalisé

Chez Korian, avec le soutien de l'entourage, un projet personnalisé est proposé à chaque résident, en fonction de ses besoins (liés à l'âge et/ou à la maladie), de ses capacités (physiques, cognitives, sensorielles et socioculturelles), de ses habitudes et de ses envies.

Ce projet associe :

  • les soins médicaux nécessaires,
  • un programme thérapeutique de maintien et de développement des capacités physiques et mentales (Thérapies Non Médicamenteuses),
  • un rythme de vie quotidien et domestique qui respecte chacun,
  • un programme de loisirs et d'activités qui répond aux centres d'intérêt de chacun.

L'objectif : tout mettre en œuvre, en comportements et en pratiques (« savoir-être » et « savoir-faire »), pour aider la personne à faire seule, tout au long de sa vie, en accord avec ses capacités et ses souhaits.

C'est l'esprit « Positive care » Korian et c'est ainsi que sont formées les équipes.

La transmission

Différentes formes de transmission

La transmission entre les soignants est un moment clé dans une Maison Korian.
En complément de la traçabilité informatique, un échange oral entre les équipes nuit/jour - jour/nuit permet de préciser les informations sur les résidents. C'est aussi l'occasion de faire part de difficultés éventuelles et de s'épauler.

Ces temps de rencontre sont aussi utiles pour d'autres échanges :
Par exemple :

  • Une formation « flash » de 10 minutes sur des sujets médicaux ou le rappel de procédures (ex : hygiène des mains),
  • Une réunion de synthèse sur le projet personnalisé.
La transmission

Les parcours de formation Soin Korian

● Le passeport gériatrique
Créé par Korian, le Passeport Gériatrique est la 1re formation certifiante en gériatrie en France. Comprenant 193 h de formation, il s'adresse aux Aides-soignant(e)s, Aides médico-psychologiques, Accompagnants éducatifs et sociaux et Infirmier(ère)s diplômé(e)s d'État.
Il couvre 4 champs de compétences :

  • les soins et le bien-être de la personne âgée,
  • le projet thérapeutique et la continuité des soins,
  • la stimulation de la personne âgée,
  • les soins et l'accompagnement de fin de vie.

● Le parcours Infirmier
Il vise à consolider les compétences des Infirmiers Diplômés d'État (IDE) vers les fonctions de coordination d'équipes (Infirmier Diplômé d'État Coordinateur), en passant parfois par le rôle d'Infirmier Référent (IDER).

● Le parcours Médecin Coordonnateur (MEDEC)
Il permet au MEDEC de développer sa posture managériale pour devenir un leader médical au service de l'équipe.

● Le parcours VAE
Par ce parcours, les salariés justifiant de 3 ans d'expérience, peuvent obtenir un diplôme.
Par exemple celui d'aide-soignant(e).

La transmission

La formation Korian en chiffres

La pause

Faire une coupure

La salle de pause est un lieu essentiel pour le bien-être au travail.
Pour se reposer, faire une mise à distance temporaire des résidents et ainsi recharger les batteries en énergie pour rester toujours disponible et à l'écoute.

Chez Korian, elles sont conçues pour répondre aux besoins des collaborateurs : fauteuils de relaxation, coin cuisine et tables pour déjeuner ou prendre un café...

La pause

Korian : chiffres clefs en France

La pause

La QVT chez Korian

La QVT chez Korian, en pratique :

  • un fond d'action social pour aider les collaborateurs à assumer les frais de santé restant à leur charge,
  • un accompagnement spécifique proposé par le service social aux salariés aidants,
  • une ligne d'écoute téléphonique dédiée, pour être soutenu dans les situations difficiles,
  • des places en crèche pour répondre aux situations de garde d'enfant en urgence,
  • une offre de formation par la Korian Academy pour sensibiliser à la QVT et à la santé au travail.

Bon à savoir 77% de collaborateurs engagés 6,8/10 de satisfaction sur la QVT (Enquête de satisfaction interne Kommunity)

La pause

Les avantages Korian

  • une prime de 13e mois pour tous les salariés non-cadres
  • la participation aux bénéfices de l'entreprise pour tous à partir de 3 mois d'ancienneté
  • un comité d'entreprise proposant concerts, voyages, parcs d'attraction, ... à tarif réduit
  • la prise en charge par Korian de 50% de la mutuelle frais santé et prévoyance
Des moments de détente

Respecter les choix personnels et les envies

Chez Korian, le rythme de vie proposé se rapproche du rythme de vie familial, où la journée, la semaine, le mois se déroulent simplement, en toute quiétude, dans le respect des habitudes, des goûts et des envies du résident.

Il repose sur l'empathie et la bienveillance du regard porté sur les résidents : avant tout, comprendre et écouter, pour offrir des conditions favorables à l'épanouissement et au bien-être de la personne accueillie.

Ainsi, si un résident souhaite regarder un match de foot à la télévision, même tard le soir, son souhait est respecté.

Des moments de détente

Cultiver le bien-être

Les résidents qui le souhaitent bénéficier de soins esthétiques et de coiffure dans la majorité des Maisons Korian, dans des espaces aménagés, où chacun circule librement et se sent à l'aise.

Le maintien des capacités

Les thérapies non-médicamenteuses

Les Thérapies non-médicamenteuses (TNM) sont un élément central de la politique médicale et s'inscrivent chez Korian dans l'approche Positive Care.

C'est une démarche de soin et d'accompagnement à part entière. Centrées sur les capacités et les compétences de la personne, les TNM peuvent renforcer ou suppléer les traitements médicamenteux. Elles sont mises en œuvre grâce à l'expertise des soignants.

Bon à savoir 55 % des résidents en maison de retraite sont concernées par des troubles cognitifs liés à une maladie de type Alzheimer ou apparentée

Le maintien des capacités

Entretenir la mémoire

Pour faire face aux troubles cognitifs, des ateliers mémoires sont proposés. Ils sont souvent complétés par des exercices ludiques réalisés à l'aide de tablettes tactiles, afin de maintenir les facultés mentales.

Chaque séance est adaptée au niveau de la personne, sans mise en échec, pour préserver sa motivation.

Le maintien des capacités

Maintenir les capacités physiques

Des programmes d'Activité Physique Adaptée sous la supervision d'un professionnel diplômé sont proposés aux résidents qui bénéficient ainsi de l'impact positif sur la santé :

  • prévention des chutes et fractures grâce à l'amélioration de l'équilibre, de l'état nutritionnel, musculaire et osseux ;
  • amélioration de l'état cardio-respiratoire ;
  • réduction du risque de dépression ;
  • limitation de la détérioration des fonctions cognitives ;
  • amélioration de la qualité de vie (sommeil, estime de soi...).

Ces programmes thérapeutiques sont mis en place, après un bilan personnalisé, sur prescription de l'équipe médicale et soin, comme pour les autres thérapies fonctionnelles :

  • activités physiques ludiques individuelles grâce à une console de jeu vidéo à détection de mouvement ;
  • soins kinésithérapeutiques individuels.
Le maintien des capacités

Prévenir les troubles du comportement

Le socle des TNM Korian est réparti en 3 axes thérapeutiques qui forment un programme, évalué et entériné en équipe pluridisciplinaire, par le projet personnalisé d'un résident.

La thérapie fonctionnelle, par différentes formes d'activités ludiques, consiste à stimuler les capacités motrices (par exemple : la marche, l'équilibre, les praxies...).

La thérapie cognitive va permettre de stimuler la mémoire, d'entrainer et d'activer différentes zones du cerveau comme celle du langage ou celle des souvenirs.

La thérapie comportementale a une place importante car elle cherche à prévenir ou diminuer les troubles du comportement.
Les syndromes psycho-comportementaux sont associés aux difficultés cognitives et appellent des dispositifs thérapeutiques spécifiques, tels que :

  • La « doll thérapie » (poupée pour calmer et rassurer un résident anxieux),
  • La thérapie par le jeu (permet de renforcer l'autonomie, la prise d'initiative jouant ainsi sur l'estime de soi, interagir avec d'autres, réapprendre à maîtriser son environnement...).
La rééducation

Maintenir les capacités motrices et fonctionnelles

Les soins de rééducation des résidents sont pris en charge par le kinésithérapeute, le psychomotricien et l'ergothérapeute, en étroite collaboration avec les autres soignants.

Ils sont réalisés sur prescription médicale afin de maintenir ou de restaurer les capacités fonctionnelles des patients.

Exemples d'objectifs thérapeutiques :

  • rééducation de l'appareil locomoteur (marche, équilibre...),
  • amélioration des capacités respiratoires ou de l'endurance,
  • maintien de l'autonomie dans les activités de la vie quotidienne.
La rééducation

Vers la rééducation ludique

La réussite d'un programme de rééducation physique est conditionné par l'adhésion à l'exercice proposé.

Pour motiver les résidents et les encourager à s'exercer davantage et de façon plus régulière, des séances leurs sont proposées sous forme de jeux spécialement conçus, grâce aux KorianFit, une console de jeu par détection de mouvement.

Cette innovation répond également à l'évolution des profils des résidents, plus connectés et plus habitués à l'interactivité.

L'accueil et l'admission

Les cliniques SSR, un maillon de la chaîne de soins

La mission d'une clinique de Soins de Suite et de Réadaptation Korian est de faciliter la récupération de l'autonomie d'un patient à la suite d'une intervention chirurgicale ou d'un accident de santé, afin d'assurer son retour à domicile dans les meilleures conditions possibles.

Elle constitue une étape intermédiaire qui permet d'éviter la prolongation des séjours non pertinents en hôpital.

Le patient reçoit les soins nécessaires à sa réadaptation, des actions de prévention et d'éducation thérapeutique dans le but de l'aider à retrouver le meilleur potentiel de ses moyens physiques, cognitifs et psychologiques et à s'adapter à la limitation de ses capacités dans la vie quotidienne.

L'accueil et l'admission

Différents types de séjours

En clinique SSR Korian, les patients sont accueillis :

  • En hospitalisation complète
    Elle inclut l'hébergement de nuit et l'ensemble des repas. La durée de séjour varie de quelques jours à plusieurs mois, en fonction du programme de soins et de réadaptation personnalisé.
  • En hospitalisation de jour
    Le patient ne passe qu'une demi-journée ou une journée à la clinique puis regagne son domicile le soir. Il est accueilli une, deux ou trois fois par semaine pendant des périodes de un à trois mois.

Certaines cliniques proposent aussi des consultations externes pluridisciplinaires, en lien avec leurs spécialités : cardiologie, O.R.L/pneumologie, psychiatrie, neurologie, gériatrie...

Bon à savoir En hospitalisation complète, la durée moyenne de séjour est de 35 jours.

L'accueil et l'admission

Une complémentarité avec les structures existantes

Appelées à accueillir tous types de patients, les cliniques SSR Korian apportent une offre supplémentaire et complémentaire de proximité aux structures existantes au sein d'un territoire de santé.

Les équipes prennent en charge les patients :

  • à la suite d'un court séjour à l'hôpital,
  • en provenance de leur domicile s'ils sont suivis en ville et souffrent d'une maladie chronique ou d'une affection médicale,
  • en provenance de maisons de retraites médicalisées (Ehpad) pour une prise en soin sans passage intermédiaire par les urgences.

Certaines cliniques SSR Korian interviennent également en amont du parcours, par exemple en cas d'intervention chirurgicale, pour préparer physiquement le patient et ainsi faciliter sa récupération post-opératoire.

Bon à savoir 80% des entrants viennent de structures de soins aigus, les autres de leur domicile ou de maisons de retraite médicalisées.

L'accueil et l'admission

Les affections prises en charge

Polyvalentes et spécialisés, les cliniques SSR prennent en charge de nombreuses affections liées à la dépendance et/ou au grand âge :

  • Affections cardiovasculaires,
  • Affections respiratoires,
  • Affections de l'appareil locomoteur,
  • Affections du système nerveux,
  • Affections des systèmes digestif, métabolique, endocrinien,
  • Affections onco-hématologiques,
  • Affections liées aux conduites addictives,
  • Affections de la personne âgée, polypathologique, dépendante ou à risque de dépendance.
L'accueil et l'admission

Une admission sur prescription médicale

L'admission dans une clinique SSR a lieu après une hospitalisation dans un autre établissement de soins, sur prescription médicale.

Dans le cadre de certaines pathologies, le médecin traitant généraliste peut directement demander l'admission de son patient en clinique SSR, depuis le domicile, sans hospitalisation préalable.

Le patient remplit un dossier d'admission, qui permet de l'identifier et d'assurer la traçabilité de son parcours.

Le livret d'accueil de la clinique lui est remis et, à la fin du séjour, un questionnaire de satisfaction.

L'hospitalisation complète

Des espaces conviviaux pour un confort de vie

Durant son séjour en hospitalisation complète en clinique SSR Korian, le patient bénéficie d'une chambre particulière. Certaines cliniques proposent un "accueil de couple" pour y séjourner avec son conjoint.

Particulièrement confortables, ces chambres sont équipées d'une salle de bain privative et de lits médicalisés, ce qui permet d'effectuer, sans risque, les efforts du quotidien et retrouver sa mobilité lors du lever et du coucher.
Une équipe hôtelière veille à l'entretien et au confort des chambres.

Dans des espaces de vie spécialement aménagés, les patients peuvent recevoir des proches pour partager avec eux des moments conviviaux, notamment des repas.

Parce qu'une alimentation saine et équilibrée favorise un meilleur rétablissement, une attention particulière est accordée à la qualité des plats proposés en restauration, confectionnés sur place par une équipe de cuisine dédiée.

L'hospitalisation complète

Assurer la qualité des soins médicaux

Au sein des cliniques Korian, chaque patient est assuré de la continuité d'une seule et même équipe de soins, de son arrivée à son départ.

L'équipe médicale assure la permanence des soins et le suivi médical des patients, immédiatement après son intervention chirurgicale réalisée à l'hôpital ou en clinique, ou après un accident de santé survenu au domicile.

Elle est composée de Médecins généralistes, gériatres, cardiologues, ORL, pneumologues, MPR (Médecine Physique et de Réadaptation), auxquels s'ajoutent des pharmaciens et préparateurs en pharmacie.

Elle est complétée par une équipe soignante, composée d'infirmier(ère)s et d'aide-soignant(e)s, coordonnée par un cadre référent garant de la bonne organisation des soins au sein de la clinique.

L'hospitalisation de jour

Un mode de prise en charge en constant développement

À son arrivée, chaque patient bénéficie d'une consultation d'entrée pour établir un bilan de ses besoins. Selon son degré d'autonomie, l'hospitalisation de jour ou l'hospitalisation complète est prescrite.

Répondant à la fois aux aspirations de la population et aux orientations définies par les autorités publiques, l'hospitalisation de jour, appelée aussi « hospitalisation ambulatoire », permet à un patient de bénéficier d'un suivi médical et d'une rééducation complète, tout en continuant à habiter chez lui.

Il intègre l'ensemble des modes de prise en charge contribuant à éviter ou diminuer la durée d'hospitalisation.

La fréquentation d'un hôpital de jour SSR Korian permet au patient de retourner chez lui, dans des conditions sécurisantes en bénéficiant d'une réadaptation optimale et donc d'une meilleure qualité de vie.

L'autonomie est prolongée et l'éventuelle entrée en institution retardée.

L'hospitalisation de jour

Korian : chiffres clés en France

La rééducation

Des équipes de rééducation pluridisciplinaires

Les professionnels de rééducation Korian ont pour mission d'aider chaque patient à recouvrer le meilleur potentiel de ses moyens physiques, cognitifs ou psychologiques ou à s'adapter à son handicap s'il limite de façon irréversible ses capacités, pour apprendre à le contourner au quotidien.

Ils visent également à restaurer l'équilibre des patients atteints de maladies chroniques (diabète, obésité) ou d'addiction (dépendance alcoolique par exemple).

Les équipes rassemblent une large variété de spécialistes :

  • Masseurs-Kinésithérapeutes,
  • Psychomotricien(nes)s,
  • Ergothérapeutes,
  • Éducateur(trice)s en Activités Physiques Adaptées,
  • Orthophonistes,
  • Diététicien(ne)s,
  • Psychologue,
  • ...
La rééducation

Zoom sur le psychomotricien

Le psychomotricien réalise une thérapie à médiation corporelle et agit sur les troubles psychomoteurs d'un patient, par exemple les troubles de l'équilibre.

Sa pratique repose sur le lien et l'harmonie entre le psychique et le moteur afin de voir la personne dans sa globalité.

Il intervient en séances de rééducation individuelles ou collectives sur prescription médicale.

La rééducation

Un plateau technique innovant et complet

Le plateau technique est un élément central de la prise en soin.

Chez Korian, les cliniques possèdent un choix d'équipements hauts de gamme et perfectionnés, qui permet d'assurer, dans les meilleures conditions, les soins, les séances de rééducation et/ou l'éducation thérapeutique des patients :

  • Salle de rééducation (avec vélos, tables de massages...)
  • Salle d'ergothérapie (rééducation via des activités artistiques ou manuelles)
  • Salle de balnéothérapie (bains et utilisation de jets d'eau pour stimuler la circulation sanguine, relaxer ou soulager les douleurs rhumatismales)
  • Cuisine thérapeutique, pour apprendre à mieux contrôler au quotidien certaines maladies chroniques via l'alimentation (ex. : diabète)
  • Salle de préparation des soins...
La rééducation

Zoom sur l'ergothérapeute

L'objectif de l'ergothérapeute est de maintenir et de restaurer les activités motrices du patient de manière sécurisée, autonome et efficace.

Il travaille à l'amélioration de la qualité de vie et le maintien de l'autonomie dans les activités de la vie quotidienne en mettant en œuvre des activités de rééducation, de réadaptation, de prévention, de confort et de sécurité.

Par exemple : l'entraînement à l'utilisation d'aides techniques pour la mobilité, les repas, la toilette, l'habillage, les loisirs...

La rééducation

L'innovation au service du patient

Chez Korian, l'approche du soin approche du soin est en soi innovante car elle s'appuie sur les capacités préservées des patients. A l'écoute de ce qu'ils jugent acceptables, ils sont encouragés à progresser en donnant du sens à leurs efforts.

L'innovation doit aussi contribuer à l'amélioration constante de la prise en charge et enrichir les relations humaines.

Elle peut se matérialiser par :

  • De l'innovation technique (équipements, programmes), avec pour enjeu de détecter les innovations capables d'augmenter l'adhésion du patient à son programme de rééducation.
  • La participation à des programmes de recherche, notamment via La Fondation Korian pour le Bien-vieillir, tel que celui sur la chambre connectée, pour déployer et expérimenter des solutions de renforcement de l'autonomie des personnes âgées dans leur environnement de vie.
  • De l'innovation relationnelle et organisationnelle.

Une plateforme Korian Innovation Hub a été lancée pour structurer la démarche d'innovation Korian.

La transmission

Une prise en soins sur-mesure

Selon le dossier médical transmis et le bilan médical et paramédical réalisé à l'admission, un projet thérapeutique individualisé est défini pour chaque patient, intégrant dès l'arrivée une réflexion sur la sortie, autour de 3 mots clés :

Rééducation- Réadaptation – Réinsertion.

La réévaluation de ce projet est continue et dynamique tout au long du séjour.

La prise en soins est globale : au-delà des soins médicaux, curatifs et palliatifs, de rééducation et de réadaptation, les patients bénéficient d'actions didactiques de prévention et d'éducation thérapeutique.
Par exemple des travaux pratiques, des simulations de gestes et de techniques, des ateliers d'échanges entre patients...

La transmission

Différentes formes de transmission

La transmission entre les équipes soignantes et de rééducation est un moment clé dans une clinique Korian.

En complément de la traçabilité informatique, un échange entre les équipes nuit/jour - jour/nuit permet de préciser les informations sur les patients.

Ces temps de rencontre sont aussi utiles pour d'autres types d'échanges :

  • La commission quotidienne des admissions réunissant médecins, cadres de santé, pharmacien ;
  • La réunion de synthèse clinique hebdomadaire pour faire un point sur l'évolution du projet du patient, le pourcentage des objectifs atteints, sa date de sortie, la préparation à sa réinsertion ;
  • Le Comité Directeur (Codir) hebdomadaire réunissant le directeur de l'établissement, les médecins, le pharmacien, les cadres de santé, le référent restauration, le référent qualité.
La transmission

Garantir la qualité des soins et des conditions de séjour du patient

Le (la) responsable qualité travaille en lien étroite avec l'encadrement et le médecin.

Il structure et pilote la démarche de certification HAS (Haute Autorité de Santé) de la clinique. Obligatoire, elle vise à permettre aux établissements de santé (ES) dont font partie les cliniques SSR, d'améliorer la qualité et la sécurité des soins délivrés.

Il accompagne notamment la mise en place des audits et des questionnaires de satisfaction auprès des patients afin d'optimiser les différents aspects de la prise en charge de la clinique.

Il est également le garant de la sécurité sanitaire des ingrédients et plats proposés à la restauration.

La transmission

Les parcours de formation Soin Korian

● Le passeport gériatrique
Créé par Korian, le Passeport Gériatrique est la 1re formation certifiante en gériatrie en France. Comprenant 193 h de formation, il s'adresse aux Aides-soignant(e)s, Aides médico-psychologiques, Accompagnants éducatifs et sociaux et Infirmier(ère)s diplômé(e)s d'État.
Il couvre 4 champs de compétences :

  • les soins et le bien-être de la personne âgée,
  • le projet thérapeutique et la continuité des soins,
  • la stimulation de la personne âgée,
  • les soins et l'accompagnement de fin de vie.

● Le parcours Infirmier
Il vise à consolider les compétences des Infirmiers Diplômés d'État (IDE) vers les fonctions de coordination d'équipes (Infirmier Diplômé d'État Coordinateur), en passant parfois par le rôle d'Infirmier Référent (IDER).

● Le parcours Médecin Coordonnateur (MEDEC)
Il permet au MEDEC de développer sa posture managériale pour devenir un leader médical au service de l'équipe.

● Le parcours VAE
Par ce parcours, les salariés justifiant de 3 ans d'expérience, peuvent obtenir un diplôme.
Par exemple celui d'aide-soignant(e).

Le retour à domicile

Préparer la sortie pour favoriser la réinsertion

La réinsertion est la finalité de toute prise en charge en SSR.
L'objectif est de mettre en place tous les éléments indispensables au retour de la personne dans son milieu de vie dans les conditions les plus proches de celles qui ont précédé son séjour hospitalier.

Les équipes sont mobilisées pour préparer la sortie le plus en amont possible, en lien direct avec le patient et son entourage.
En premier lieu :

  • l'assistante sociale, qui accompagne les patients dans leurs démarches administratives, notamment les aides, en relation avec les structures dédiées.
  • l'ergothérapeute, qui se déplace si besoin au domicile pour faire des recommandations d'adaptation ou d'installation de matériel.

Ainsi, le patient rentre, selon ses souhaits, au plus tôt chez lui.

Le retour à domicile

Suivre de près le patient après son séjour

Le suivi post-hospitalisation en SSR Korian est une garantie supplémentaire de la pérennisation du maintien à domicile.

Si les patients ont besoin d'un suivi médical en rentrant chez eux, ils peuvent y recevoir des soins de qualité, selon leur département, en recourant aux services de soins infirmiers à domicile (SSIAD) Korian.

De même, l'ergothérapeute peut être amené à se déplacer au domicile après le retour pour vérifier l'aménagement ou proposer une adaptation.

L'hospitalisation de jour Korian répond également aux besoins de prise en charge ponctuelle : examens ou soins médicaux, séances d'éducation thérapeutique et de rééducation pour éviter un nouvel accident (chute notamment).

Selon les souhaits des patients et de leur entourage, ils peuvent aussi être aiguillé vers les Maisons de retraite médicalisées Korian pour les plus dépendants ou les résidences services pour les seniors autonomes.